- En ligne, 89 connectés sur CI et Confession Intime, compteur de visites : Confessions, histoires et photos érotiques d'amateurs visiteurs depuis 2003... -
Confession de Femmes

PAGE D'ACCUEIL > Confessions de femmes > Une journée qui finit bien !

Confession Intime - Une journée qui finit bien !

C.F.n°77 Confession d'une femme n°77
Date 26/08/07
Nom Line
E-mail Ne souhaite pas publier son e-mail
Titre Une journée qui finit bien !

<<< Précédente <<< >>> Suivante >>>

Bonjour,

Je m'appelle Line, j'ai 18 ans et ce que je vais vous raconter m'est arrivé il y a un peu plus de 4 mois. J'ai beaucoup hésité avant de vous écrire mais finalement je me lance, car le fait d'y repenser m'excite fortement...

Il y a donc 4 mois de cela, je suis revenue du lycée à 17h15, plutôt stressée de la journée car je venais de passer mon bac blanc. Ma mère était au travail et le copain de ma mère n'était apparament pas là. J'étais donc seule. J'ai pris un coca et je me suis installée à mon bureau.

Je m'ennuyais beaucoup, et cela faisait un moment que je ne m'étais pas masturbée. J'ai donc pris la décision d'aller sur des sites pornographiques afin de regarder toutes sortes de photos et de vidéos...

Petit à petit, je sentais le bas de mon ventre se rechauffer et ma petite culotte s'humidifier. J'ai mis la main à l'intérieur de ma culotte et j'ai commencé à toucher ma petite bille qui commençait à durcir.

Après 10 minutes, ma main était trempée, et j'ai ressenti l'envie d'aller plus loin... J'ai pris ma bouteille de parfum de forme ovale et plutôt longue. Je me suis allongée sur mon lit et j'ai commencé à me pénétrer avec la bouteille de parfum.

Une vague de frisson me parcouru le corps, me faisant littéralement jouir de plaisir. De plus je n'avais aucune raison de me retenir puisque je me trouvais seule chez moi.

J'ai décidé de changer de position et d'endroit.

Je me suis dirigée vers les toilettes, j'ai baissé le couvercle de la cuvette et j'ai posé la bouteille de parfum dessus. Je me suis assise délicatement sur la bouteille et j'ai continué à me pénétrer de plus en plus fort.. L'orgasme arriva puis j'ai sorti la bouteille de ma chatte, bien trempée... J'ai gouté la cyprine qui coulait le long de la bouteille... Mummmmmmmmmmmm un délice. (J'écris sur le clavier que d'une seule main... Je vous laisse donc imaginer où est l'autre car, rien que d'y repenser, ma chatte mouille abondamment.)

A peine sortit des toilettes, je sentis de nouveau l'envie de me masturber. J'ai enlevé tous mes habîts et je me suis dirigée dans la salle de bain afin de me faire couler un bain bien chaud. Une fois dans la baignoire, j'ai pris la pomme de la douche, j'ai mis le jet un peu plus puissant et je l'ai frotté contre mon clitoris en faisant des va-et-vient.

J'étais aux anges.

Pensant toujours que j'étais seule, j'ai jouï comme une chienne, lorsque soudain, le copain de ma mère entra dans la salle de bain (oui car je n'avais pas fermé la porte à clef) et me regarda avec des yeux brillants.

J'étais éffaré, je ne pouvais plus bouger.

C'est alors qu'il s'avança vers moi. Il me sortit du bain et m'emmena dans ma chambre. Il m'allongea sur le dos et je me laissai faire (il avait 29 ans et ma mère 39).

Je le trouvais mignon mais sans plus, d'autant plus qu'il était le copain de ma mère.

Il a commencé par m'embrasser langoureusement avec la langue. Peu après, il est descendu jusqu'a mes seins et il a commencé à titiller mes tétons bien durs.

Je me souviens avoir jouït comme une vraie salope. Voyant que cela me plaisait, il s'est mis à les pincer ce qui me fit jouïr de plus belle. Il m'a fait un cunni dont je me souviendrai toute ma vie. C'était... divin !

Ensuite, il m'a pénetré avec sa grosse bite bien dure et bien grande... Il a jouï comme si c'était sa première fois. Sentant que l'orgasme arrivé, il s'est retiré et je l'ai sucé. Je lui ai aspiré son gland, et il a fini par me prendre en levrette. Peu après nous avons eu notre orgasme pratiquement en même temps.

Il m'a fallut plusieurs minutes pour reprendre conscience... Marc (car c'est son prénom) m'embrassa puis quitta ma chambre.

Quant à moi, j'ai pris une douche, encore déboussolée de ce qui c'était passé.

Ma mère et Marc sont toujours ensemble, et je n'ai rien dit à ma mère de ce qui s'était passé, en essayant de me convaincre que je ne suis pas une garce.

Il ya 15 jours Marc m'a demandé de refaire l'amour avec lui, mais j'ai refusé car je voulais garder le souvenir de l'autre fois, qui était manifique. Il a compri et ne me l'a plus redemandé.

Voilà, j'espère que ma confession vous a excité, car moi je l'ai été à nouveau !

A bientôt.

Line.

Retour en haut de la page





Partagez ce récit :


Copyright 2003-2017 © Confession Intime