- En ligne, 40 connectés sur CI et Confession Intime, compteur de visites : Confessions, histoires et photos érotiques d'amateurs visiteurs depuis 2003... -
Histoires érotiques / Vos Ecrits

PAGE D'ACCUEIL > Histoires et récits érotiques > Jeux

Histoire érotique - Jeux

V.E.n°21 Vos Ecrits n°21
Date 12/10/09
Nom B.marseille
E-mail Ne souhaite pas publier son e-mail
Titre Jeux

<<< Précédente <<< >>> Suivante >>>

C’était un soir d’hiver, après tourment passé

Il fallait savoir, par où tu allais commencer ?

Comment cette soirée devait elle se terminer.

De ton manège, le drôle sujet je devenais.


Les enfants couchés, ne devaient pas se réveiller !

Car nouvelle nuit ne faisait que commencée

Si moi innocent, toi tu n’étais pas effrayée

Alors, de quel jeu allais-tu pouvoir m’embrasser ?


Dans notre canapé, c’est une fois assis

Que ton petit jeu, drôlement si bien choisis

Allait dévoiler, un tourbillon de passion

Je n’osai imaginer, perdre la raison


Que me vaudrais cette sage attente, songeais ?

Les images fusaient, fantasmes ? Quelle pensée ?

Les hommes usent de fantaisies celles-ci bien avisées

Mais rien ce ne serait. Au fond j’allais plonger.


Délaisser, abandonner, oh quelle surprise !

Embarrasser, tel un chien j’étais ta prise

A peine habillée, tu venais t’amuser

Mon supplice deviné, tu allais abuser


Je me régalais de la vue que tu offrais

Tantôt maîtresse, Sitôt tendresse, là quelle adresse !

Mutine ou câline, tes mains venaient me gaufrer.

Je marmonnais des mots sans aucune prouesse.


Des images alléchantes me prenaient les yeux

Et les odeurs aguichantes c’était délicieux

Des saveurs pétillantes allaient m’ensorceler

Festin se préparait, troublante tu excellais

Ton sexe nu attendait, là non méconnu

Il s'ouvre et je découvre là mes yeux le retrouvent,

Mes doigts le trouvent l'attisent. Je suis là revenu,

Tu me grise, mon tourment tu érotises.


Non ! Alors que vue m’était déjà offerte,

Un bâillon venait couvrir mes yeux avides.

Non encor, imprévus désirs tu me transvides

Ton corps avec subtilité, dansait, prête ?

Retour en haut de la page






Partagez ce récit :


Copyright 2003-2019 © Confession Intime